A la une

Pour faire face à la recrudescence des contaminations au coronavirus, le préfet de l’Isère, Laurent Prevost, a décidé de renforcer et d’adapter les mesures liées à la lutte contre le virus pour protéger les plus fragiles et limiter autant que possible les tensions sur notre système de santé.


A compter de ce vendredi 31 décembre, le port du masque redevient ainsi obligatoire par arrêté préfectoral, pour toute personne de 11 ans et plus, dans les centres-villes de Grenoble, Vienne, Bourgoin-Jallieu et Voiron.


A Vienne, le port du masque est donc obligatoire dans le centre-ville à partir d’aujourd’hui, dans le périmètre suivant : du cours Brillier (inclus), au Sud, à la place Saint-Louis (inclue), au Nord, et entre le Rhône, à l’Ouest, et les rues Victor-Hugo et Schneyder (inclues), à l’Est. Ce secteur concentre les principales administrations, près de 500 commerces, plus de 4 000 habitants, 3 000 actifs, 3 000 élèves dans les établissements scolaires.

A noter que cette obligation ne s’applique pas aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant cette dérogation, aux personnes pratiquant une activité sportive et aux conducteurs de deux-roues ou véhicules motorisés et à leurs passagers.


Elle s’ajoute aux obligations de port du masque en extérieur déjà en vigueur suite aux précédentes décisions préfectorales du 20 novembre dernier (à savoir dans un rayon de 50 m autour des écoles, gares et lieux de culte, dans les espaces extérieurs des centres commerciaux, dans les manifestations, les festivals et spectacles, les marchés, dans les files d’attente, etc.)


Cette mesure ne doit pas faire oublier l’importance du respect de tous les autres gestes barrières au quotidien, ainsi que de la vaccination. Alors que la 5e vague atteint des records en termes de contamination, la Ville de Vienne appelle chacun à la prudence et à la responsabilité.

Comments are closed.

Close Search Window