La Ville de Vienne prend des mesures en faveur de l’environnement et du développement durable pour protéger la biodiversité, valoriser la nature en ville, favoriser les économies d’énergies et les circuits courts, préserver les ressources naturelles et la qualité de l’air, ainsi que développer les énergies renouvelables et les mobilités alternatives. Depuis 2014, elle s’est engagée dans ce combat aux côtés de nombreuses Viennoises et de nombreux Viennois et entend continuer d’agir activement pour être à la hauteur des enjeux écologiques et climatiques.

Vienne favorise l'énergie propre

La préservation des ressources naturelles et énergétiques

Afin de réduire les consommations des ressources naturelles d’électricité, d’eau, de gaz et de carburant, notre territoire s’est engagé dans le remplacement des luminaires publics avec des LED ou encore la rénovation énergétique des bâtiments communaux et intercommunaux. Parallèlement, le bailleur social Advivo poursuit la rénovation de ses logements sociaux avec un objectif d’ici à 2026 de 2 309 logements.

Ces actions ont permis de faire des économies chiffrées en millions de Kwh et en centaines de milliers d’euros pour les contribuables : 862 580 Kwh économisés par an grâce au remplacement de 2 000 lampadaires par des LED, 100 000 euros de facture d’électricité en moins par an et 2 310 000 Kwh produits par an par les panneaux solaires sur les toits d’Advivo.

La chasse aux fuites

La conduite principale d’eau potable qui dessert 9 000 abonnés et qui datait des années 1950, a été remplacée. Ce chantier lancé en mars 2017 et finalisé en septembre 2019, a permis à la Ville de faire l’économie de 1, 275 million de m3 d’eau potable par an. L’ancienne conduite perdait, en effet, près de 40 % de l’eau qu’elle véhiculait.

Avec les autres chantiers également réalisés dans ce domaine aux divers endroits de la ville, ce sont 1,5 million de m
3 d’eau potable économisés chaque année par la suppression des fuites.

Des circuits courts et du bio dans nos assiettes

Pour réduire l’empreinte carbone de ce que nous consommons, la Ville soutient les circuits courts et le bio dans les repas servis à nos seniors et dans les assiettes de nos enfants à la cantine des écoles publiques maternelles, élémentaires et des crèches avec un objectif de 50 % dans les prochaines années.

Le développement des énergies renouvelables

Le saviez-vous ? L’agglomération viennoise abrite la première zone d’activités économiques 100% photovoltaïque : la zone du Rocher, ainsi que le premier office public de l’habitat à avoir mis à disposition la totalité de ses toitures pour l’installation de 13 000 m² de panneaux solaires : Advivo.

Les boues de la station d’épuration sont transformées en biogaz depuis 2018. Une partie sert d’ailleurs de carburant pour les bus du réseau L’va et les camions à ordures ménagères. En effet, 350 000 m
3 de biogaz sont produits par an soit l’équivalent de 300 logements sont alimentés aujourd’hui par ce gaz.

La récupération de la chaleur fatale de l’usine Yoplait Candia va permettre de chauffer 800 logements au Grand-Estressin et l’école Claude-Bernard. Ce réseau de chaleur réalisé par Engie en partenariat avec la Ville, Advivo et l’Agglo, doit être mis en service début 2021.


Pionnière dans bien des domaines, la Ville va également installer, pour un montant de 1,2 million d’euros, deux micro-turbines sur la Gère afin de produire l’électricité nécessaire à l’éclairage public de Vienne. Pour aller plus loin dans l’énergie verte, elle étudiera aussi, comme annoncé dans le projet 2020-2026, l’installation sur le Rhône d’hydroliennes fluviales. Ces équipements utilisent la force du courant pour produire de l’électricité renouvelable, sans déchet, sans pollution de l’eau et sans émission de gaz à effet de serre.

Vienne repense son environnement

Le patrimoine vert de Vienne est inestimable : 943 hectares de zones naturelles, 531 hectares de terres agricoles, 35 hectares de forêt à Malissol, 4 000 arbres, 7 200 arbustes, 1 300 rosiers et 19 000 plantes vivaces, et de ce fait, de la nécessité de le préserver. En effet, la nature au cœur de la ville permet d’améliorer la santé, le cadre de vie et le bien-être de ses habitants. La Ville souhaite donc maintenir et développer ses espaces plantés, ainsi que revégétaliser l’espace public. En ce sens, 166 hectares de terrains qui étaient voués à l’imperméabilisation et à la construction dans le PLU de 2007, ont été réaffectés à l’agriculture et aux milieux naturels, dans le PLU de 2019.

Le Plan Mille arbres

Durant le précédent mandat, la majorité municipale a mis en place une opération qui consistait à replanter deux arbres pour chaque arbre coupé car malade ou dangereux. Ainsi depuis 2014, 241 arbres ont été coupés et 435 replantés. A l’occasion de ce nouveau mandat, la Ville a initié le Plan Mille arbres. Celui-ci a pour objectif de planter un millier d’arbres sur 6 ans pour développer les espaces végétalisés, capter du CO2 et lutter contre les îlots de chaleur. Dans le cadre de ce plan, la nature est notamment remise également au cœur des écoles pour servir de support pédagogique afin de sensibiliser les plus jeunes sur la nature, le climat et la biodiversité.

Revégétalisation de l’espace public

Vienne favorise la replantation de nouveaux massifs et de haies en ville nécessaires au drainage des sols et utiles pour la faune, et désimperméabilise les sols à chaque fois que cela est possible. Fini les monotones cours d’école uniformément recouvertes d’un enrobé gris. La Ville compte dégoudronner en partie et verdir davantage les cours de récréation des écoles pour les rendre plus agréables, plus conviviales et lutter contre la chaleur.

Les espaces publics sont également végétalisée c’est le cas dernièrement de la place du Jeu-de-Paume qui compte désormais 730 vivaces, graminées et arbustes et du boulevard Fernand-Point qui a bénéficié de la plantation d’arbres aux essences adaptées comme cela était le cas au XIX
e siècle.

LIENS UTILES

DOCUMENTS À TÉLÉCHARGER

CONTACTS

Vienne Condrieu Agglomération
Service environnement-déchet
Espace Saint-Germain
38200 Vienne
Tél. : 04 74 53 45 16
Mail : environnement@vienne-condrieu-agglomeration.fr

Close Search Window