A la une

Les travaux de réhabilitation du bâtiment Locagère se poursuivent. La semaine prochaine une nouvelle étape importante va être franchie. La grue qui a été installée au préalable à l’intérieur du bâtiment existant va être démontée.

Ainsi, son démontage et la livraison sur place d’équipements techniques rendent nécessaire l’interruption momentanée de la circulation automobile et du stationnement à hauteur du bâtiment Locagère, du 3 au 10 rue Victor-Faugier (D502) pendant 3 jours. Cette interruption prendra effet lundi 21 novembre à partir de 8h35 jusqu’au mercredi 23 novembre à 18h. La circulation des piétons sera également réglementée et pourra être interrompue afin de garantir la sécurité de tous les usagers.

Durant cette période plusieurs déviations seront mises en place :

– Dans le sens ouest-est, une déviation empruntera l’itinéraire : Rue Serpaize, Boulevard Maupas et chemin de la Reglane.

– Dans le sens est-ouest, une autre empruntera : Montée Charlemagne (D41A) et Boulevard des Alpes. La rue Rabelais reste accessible.

Le feu qui réglemente la circulation va rester sur place encore pendant quelques mois. La fin des travaux sur le bâtiment est prévue au mois de juin 2023. Les travaux de reprise des enrobés et des trottoirs seront terminés pour la rentrée de septembre 2023.

Cette restructuration et réhabilitation de Locagère permettra de l’affirmer dans sa fonction d’édifice public et de pôle culturel et associatif majeur dans le quartier. Le bâtiment accueillera l’intégralité des activités du centre social Vallée de Gère, le théâtre Saint-Martin, ainsi que, à terme, un lieu de stockage et d’accueil du public des archives municipales. D’un montant de 8,1 millions d’euros dont 7 millions d’euros de travaux, ce projet est financé dans le cadre du Nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) de la Vallée de Gère par la Région Auvergne-Rhône-Alpes (2,02 M€), l’Etat (475 801 €), le Département (935 000 €) et la CAF (350 000 €).

Comments are closed.

Close Search Window