A la une

Lors du Conseil municipal du 11 octobre dernier, la municipalité de la Ville de Vienne a délibéré en faveur de la création d’un Comité consultatif dans le cadre de la modification du Plan général de stationnement de la Ville de Vienne.

Notre objectif, au travers de cette démarche, est d’adapter le Plan général de stationnement, adopté en 2007, pour prendre en compte les enjeux et les évolutions relatifs au stationnement dans notre ville à l’horizon des 15 prochaines années. Ce Comité consultatif, qui a été officiellement installé le 1er décembre, permettra ainsi d’élaborer ce nouveau plan afin qu’il puisse être voté et adopté en Conseil municipal d’ici à l’été 2022.

Le comité inclut les élus de la municipalité concernés dans le cadre de leurs délégations respectives, un élu pour chaque groupe d’opposition du Conseil municipal, les services concernés de la Ville et de l’Agglomération, des représentants du monde économique et commerçant et du secteur du logement, les directeurs et représentants des parents d’élèves des écoles publiques et privées concernées par le périmètre, les principales associations et clubs sportifs, mais aussi des représentants des professions médicales, des administrations, des associations de quartier…

Parallèlement, nous avons souhaité lancer cette plateforme de consultation pour que chacun puisse s’exprimer et faire ses propositions d’action :

Toutes les actions que vous proposerez dans le cadre de cette plateforme devront répondre à au moins un des 15 enjeux ciblés par le Comité consultatif, et ne devra pas aller à l’encontre des autres enjeux.

L’ensemble des réponses feront l’objet d’une évaluation par le Comité consultatif.

Les enjeux ciblés par le Comité consultatif

Continuer à rendre accessibles les services publics de centre-ville

S’inscrire dans une démarche globale des mobilités intégrant le développement des modes de transports alternatifs à la voiture/autosolisme (piétons, vélos, transports en commun…)

Proposer une offre de stationnement attractive adaptée aux résidents en intégrant la rénovation/réhabilitation des 700 logements vacants recensés en centre-ville

Proposer une offre de stationnement attractive adaptée aux différents publics/usages (actifs, usagers TER/transports, professionnels de santé…)

Conforter la dynamique commerciale

Optimiser l’espace aux différents usages (livraisons, stationnements gares, accessibilité dont PMR…)

Mieux maîtriser les effets de bord dans les secteurs aujourd’hui gratuits

Assurer l’adéquation entre un plan de circulation qui doit être amélioré et le plan général de stationnement dans un souci d’amélioration de la qualité de l’air

Accompagner la volonté et l’attente de nos concitoyens de requalification des espaces publics, de végétalisation, de lutte contre les îlots de chaleur sans réduire le nombre global de places de stationnement

Faciliter l’information, la signalétique, l’usage des équipements…

Sécuriser les zones de stationnement et parkings (vidéo, éclairage…)

Se donner les moyens de faire respecter les règles

Prendre en compte l’organisation d’événements et de manifestations en centre-ville

Répondre à l’évolution de la réglementation (places PMR, passages piétons, sécurité incendie…)

Intégrer les évolutions énergétiques et écologiques des véhicules

Comments are closed.

Close Search Window