-A A +A

Jazz à Vienne : MAGMA

Mercredi, 11 Juillet, 2018 - 20:30

Paris (Le Triton), 27 janvier 2018 : le groupe de Christian Vander se présente resserré à l’os, en septet (exit le vibraphone), affuté. Une machine de guerre qui vrombit autour du batteur habité. La longue introduction de Mekanïk Destruktïw Kommandöh permet à Vander de psalmodier tel un shaman. Martelé par Jérôme Martineau au piano électrique, le thème obsessionnel et familier évoque la transe afrobeat de Fela. Magma, incandescent, inextinguible, allume les lumières intérieures et plonge dans les ténèbres. Les thèmes de Zombies ou Da Futura sont traités façon funk barbelé, obsessive, jusqu’à l’implosion. Comme si les New JB’s passaient sur une chaise électrique, avec Coltrane pour les dernières Méditations. Et tandis que notre Tyson de Nogent-sur-Marne pulvérise ses cymbales, ce Magma 2018 ne rigole toujours pas, quarante huit ans après Kobaïa (1970) ! Il enchaîne mouvements élégiaques (les voix de Stella Vander, Isabelle Feuillebois et Hervé Aknin) et brusques éruptions volcaniques, progresse par ruptures dans les suites de Šlaǧ Tanƶ (2015). Ce n’est que le treizième album studio (contre quinze enregistrements live) de Magma auquel le réalisateur Laurent Goldstein vient de consacrer un film : The Music of Magma. Le documentaire Nihao Hamtaï, lui, retrace la toute première tournée de Magma en Chine durant l’hiver 2016. Le Magma est-il toujours en fusion ?... Zeuhl !