-A A +A

La coopération décentralisée

La Ville de Vienne s’est orientée vers la mise en place de programmes de coopération au développement en direction du Maghreb (Tipasa en Algérie et El Jem en Tunisie) et du Caucase (Goris, ville jumelle arménienne). 

Vienne valorise son expertise en matière de préservation, de restauration et de valorisation du patrimoine à l’international à travers l’organisation régulière par le Centre Gabriel Chapotat de Restauration et d’Etudes Archéologiques Municipal de cycles de formation en direction de nombreux, l’organisation de plusieurs projets culturels européens et la participation active de la ville aux projets menés dans le cadre de l’Alliance des Villes Européennes de Culture. 

Depuis 2004, la Ville de Vienne est signataire de la « Charte de la coopération décentralisée pour le développement durable » initiée par l’Association Française du Conseil des Communes et des Régions d’Europe, Cités Unies France et le Comité 21. Vienne soutient ainsi l’émergence d’une démarche de développement durable au sein de ses actions de coopération.

Les coopérations décentralisées

El Jem - Tunisie 

www.festivaleljem.net 

Ville de 20 000 habitants située à 230 km au sud-est de Tunis, aux portes de la région du Sahel, Eljem possède une très grande collection de mosaïques et de vestiges romains, parmi lesquels l’amphithéâtre (site inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO), la Maison Africa. La ville se caractérise également par sa tradition commerciale qui perdure avec l’huile d’olive, le travail du cuir, la céramique et le textile. Chaque été, l’amphithéâtre accueille des spectacles musicaux, dont le Festival international de musique symphonique

Les actions :

Face à cette situation, les Villes d’El Jem et de Vienne se sont rassemblées afin de mettre en place un programme de mise en valeur du patrimoine dans une perspective de développement local durable. Après une phase d’étude, en concertation avec les partenaires institutionnels et associatifs et les habitants, différents initiatives en matière de formation professionnelle dans les métiers du patrimoine (restauration archéologique, médiation du patrimoine), de revitalisation du centre urbain (appui institutionnel, chantiers de réhabilitation) et valorisation du patrimoine d’El Jem ont été réalisées depuis 2000.

  • Programme de mise en valeur du patrimoine dans une perspective de développement local durable. 

La Ville d’El Jem possède un patrimoine important. Elle abrite notamment de nombreux vestiges datant de l’Antiquité (site archéologique, amphithéâtre inscrit sur la liste du patrimoine mondial) et accueille chaque année 400.000 visiteurs. Toutefois, le tourisme de masse provoque aujourd’hui de nombreux déséquilibres au niveau social, culturel, urbain et économique. 

  • Projet de création d’un pôle de médiation du patrimoine

Dernièrement, un projet de création d’un pôle de médiation du patrimoine a été lancé. Il consiste en la réalisation d’un espace de présentation des patrimoines destiné à la fois aux habitants et aux touristes. Il constituera également un lieu d’information sur le patrimoine et la coopération ainsi qu’un pôle de développement des projets de médiation du patrimoine. Ce projet se nourrit de l’expérience menée à Vienne par le Service Animation du patrimoine avec la Salle du patrimoine. 

Goris - Arménie

www.cilicia.com/armo5_goris.html 

Goris est une ville de 23 000 habitants, située au sud-est de l’Arménie, dans la région du Syunik, à 250 km de la capitale Erevan. La ville est nichée au cœur d’un paysage montagneux et dominée par des cheminées de fée dues à l’érosion des tufs volcaniques. Goris possède une architecture magnifique, de pittoresques maisons en pierre et un paysage harmonieux. 

Les actions :

  • Le soutien à la francophonie

La Ville de Goris se situe au sud de l’Arménie. Sa situation géographique constitue une contrainte naturelle à son développement. Aussi, l’Arménie, pays indépendant depuis 1991, affronte aujourd’hui de nombreuses difficultés dues à la transformation et à la reconversion de son économie. Dans ce contexte, la culture représente une composante essentielle du cadre de vie, la base de toute une série d’activités facteurs de dynamisme à Goris. C’est dans cette optique que la culture et la francophonie sont constituent deux des axes de coopération entre les Villes de Vienne et de Goris.

Jumelée avec Vienne depuis 1992, la signature d’un accord de coopération est venue encore renforcer les liens existants avec Goris. Le soutien à la francophonie depuis 2003 participe ainsi au désenclavement social et culturel de la ville. Il se traduit aujourd’hui par la mise en place de formations pédagogiques auprès des professeurs de français, par la réalisation de cours de français intensifs annuels et par le soutien au nouveau Centre Culturel Francophone de Goris.

  • Dans le domaine de la santé et du tourisme

Des actions dans le domaine de la santé (amélioration de l’équipement de l’hôpital de Goris et formation des techniciens) et du tourisme (appui à la création d’un Office de tourisme et formation du personnel) contribuent également au développement et au rayonnement de Goris. 

Tipasa - Algérie

www.musee-tipasa.art.dz 

Tipasa est une ville côtière de 25 000 habitants, située à 50 km à l’ouest d’Alger, au pied du massif du Chenoua. Le site archéologique, de toute première importance, regroupe l’un des plus extraordinaires complexes archéologiques du Maghreb et est inscrit au patrimoine de l’UNESCO. De nombreux vestiges puniques, romains, chrétiens et africains attestent de la richesse de son histoire